La question se pose forcément ! et pas uniquement après la chirurgie. En effet plus de la moitié des femmes que je rencontre en consultation ne porte pas un soutien-gorge adapté à leur poitrine. Alors voyons ensemble quelle taille de soutien-gorge choisir.

Depuis toujours, les femmes ont utilisé différents moyens pour mettre en valeur leur poitrine, pour pratiquer le sport, pour modeler leur silhouette. Les plus connus étant les corsets et les brassières. C’est d’ailleurs de ce dernier terme que vient l’anglais « Bra » comme dans le soutien-gorge post-chirurgical « Z-Bra » de la marque Medical Z.

Aujourd’hui, dans mes consultations, je constate que l’apparence prend le pas sur le confort et le soutien-gorge devient plus un objet culturel que fonctionnel.

Comment connaitre précisément sa taille de soutien-gorge ? Premièrement, vous devez mesurer votre tour de thorax (tour de soutien-gorge/tour de dos) avec un mètre ruban de couturière. Placez le mètre sous les seins dans le sillon sous-mammaire, entourez votre thorax de manière à maintenir le ruban horizontal. (Faites vous aider si besoin). Inspirez normalement pour gonfler le thorax et notez la mesure (Mesure dos). Deuxièmement, vous devez mesurer la projection de vos seins qui correspond à la profondeur de bonnet. Placez le mètre sur les seins au niveau des aréoles, entourez votre thorax de manière à maintenir le ruban horizontal. (Faites vous aider si besoin). Inspirez normalement pour gonfler le thorax et notez la mesure (Mesure seins).

 

fr_FRFrench
fr_FRFrench